Publié le : 01 septembre 20219 mins de lecture

Lorsque vous décidez de suivre les cours de yoga à Paris, la première des choses à faire est de trouver un centre Spécialisé. En tant que débutant, il n’est pas souvent facile de vite trouver un centre réputé. Pour y parvenir, vous devez tenir compte d’un certain nombre de critères.

Quel centre choisir pour vos cours de yoga ?

D’origine indienne, le yoga continue de faire des adeptes à travers le monde et surtout en France. La capitale française regroupe plusieurs centres de yoga. Pour trouver facilement un établissement qui propose des cours de yoga à Paris, vous n’aurez qu’à mener vos recherches sur Internet. Yay yoga and you par exemple compte 3 studios et 4 salles de yoga dans la capitale. Ces centres sont répartis dans le 9ᵉ, le 17ᵉ et le 18ème arrondissement. Après avoir identifié les centres de yoga disponibles dans votre arrondissement, vous pouvez choisir celui qui est plus proche de votre domicile tout en prenant en compte certains éléments.

Le type de yoga : principal critère de choix

On distingue plusieurs versions de yoga. Les cours diffèrent en fonction du type de yoga. La plupart des centres de yoga enseignent juste quelques versions. Pour cela, il est indispensable de vous renseigner sur les versions de yoga enseignées dans le centre choisi. Assurez-vous que ce centre a inclus dans son programme la version du yoga que vous souhaitez apprendre. Si vous recherchez une pratique intense, vous devez porter votre choix sur un centre qui dispense des cours sur Ashtanga ou Vinyasa. Par contre, si vous envisagez une remise en forme dans la douceur, portez votre choix sur le centre qui donne des cours sur le Hatha. Le Yin est une version de yoga qui est axée sur la méditation.

La qualité de la salle de cours

La salle dans laquelle se déroulent les cours de yoga reste un lieu de méditation et de réflexion. Il faudrait donc qu’elle soit bien équipée et bien décorée. La salle de yoga fait donc partie des critères à prendre en compte lors du choix de votre centre de yoga. Par ailleurs, lorsque vous serez dans l’incapacité de vous déplacer, assurez-vous aussi que votre centre de yoga offre des cours en ligne.

Les instructeurs chargés du cours du yoga

Les professeurs sont les piliers de la transmission des connaissances. Votre professeur de yoga doit justifier d’un minimum de nombre d’années d’expérience dans l’accompagnement des adeptes du yoga. Celui-ci doit aussi être ouvert et capable d’échanger avec ses élèves. Un vrai professeur de yoga doit accompagner ses élèves dans le respect de leur style de vie, de leurs convictions et de leurs traditions et religion. Il n’est pas un maître spirituel ou un gourou qui essayera de vous faire changer d’opinion. Votre professeur doit vous amener à pratiquer le yoga dans le respect de vos émotions et surtout de votre corps. Pour évaluer la qualité des professeurs du centre choisi, vous pouvez demander à suivre un cours d’essai. Avant de valider votre souscription, vous devez vous assurer que votre encadreur dispose des compétences requises et d’une certification. Les avis des anciens élèves peuvent vous aider à évaluer le niveau de compétence des instituteurs et la qualité du programme mis en place. Le coût du programme est aussi un critère de choix que vous devez prendre en considération. Il varie d’un centre à un autre.

Quelles sont les différentes versions de cette discipline ?

Le yoga a évolué avec le temps. Il est devenu un style de vie de plusieurs personnes. Il existe désormais différents types de yoga. Chaque version présente ses particularités. On les regroupe dans six grandes familles :

  • Le yoga doux : on retrouve dans ce groupe le yoga yin, le yoga Nidra et le yoga restauratif ;
  • Le yoga dynamique : la pratique des yogas dynamiques est axée sur un enchaînement de positions. Cette famille de yoga est composée du yin yang, de Vinyasa yoga, du power Vinyasa, le Hatha Flow et Ashtanga ;
  • Le yoga énergétique : il permet de stimuler l’énergie du corps. On retrouve dans ce groupe le yoga intégral, le Hatha, le Kundalini et l’Iyengar ;
  • Le yoga famille : il est pratiqué en famille. Il s’agit du yoga parents et enfants, du yoga kids, du yoga enfants et du yoga abdos ;
  • Le yoga féminin : il est spécifiquement destiné aux femmes. Il s’agit du yoga prénatal, du yoga postnatal et du yoga de la femme ;
  • Le yoga méditation : il est axé sur la méditation et combine plusieurs points clés du yoga.

Maîtrise des postures du yoga : quels sont les accessoires nécessaires ?

Certains accessoires sont considérés comme indispensables à la pratique de cette discipline. Vous devez utiliser ces accessoires à chaque séance de yoga. Le tapis de yoga est le plus important des accessoires destinés à la pratique de certaines versions de yoga (yoga hatha, yoga méditation, yoga prénatal ou autres). C’est sur ce tapis que vous allez vous installer pour adopter les différentes positions. Pour cela, il doit être de bonne qualité. Certains centres de yoga sont équipés de plusieurs tapis. Les élèves peuvent donc les utiliser moyennant un tarif. Mais, cela pose un problème d’hygiène. Il est donc préférable que chaque élève dispose de son tapis, car vous devez aussi l’utiliser après votre formation.

Le cousin de yoga (Zafu) est un accessoire essentiel à la pratique de la méditation. Il optimise votre confort. Il faut préciser qu’il n’est pas utile pour la partie dynamique de cette discipline. Vous aurez aussi besoin d’une brique de yoga. Cet accessoire est indispensable, notamment pour des personnes un peu raides qui ont souvent du mal à toucher leurs pieds en adoptant certaines postures. Vous aurez également besoin des cousins de forme ovale pour soutenir le corps. Pour transporter facilement votre tapis de yoga, il vous faudra aussi une sangle.

Tapis de yoga : un accessoire à choisir avec soins

Le tapis de yoga doit être choisi avec soin. Le principal critère de choix de cet accessoire est son épaisseur. Celle-ci influence directement sa stabilité. Votre tapis ne doit pas être trop épais, ni trop fin. L’épaisseur idéale varie entre 4 et 6 mm. Mais, les femmes enceintes qui souhaitent pratiquer le yoga prénatal peuvent opter pour un tapis épais afin de garantir leur confort. Les tapis rigides sont adaptés à la pratique du yoga dynamique. Il est aussi conseillé d’acheter les tapis écologiques afin de vous préserver des effets néfastes des substances. Les tapis en coton sont quant à eux recommandés à la pratique des yogas doux ou traditionnels. Le poids du tapis reste aussi un critère de choix, car vous devez vous déplacer avec votre matériel. Pour cela, votre accessoire doit être léger. Le prix de ce tapis varie en fonction de sa qualité. Il peut monter jusqu’à 100 euros.

Quels sont les avantages liés à la pratique de cette discipline ?

Le yoga combine des exercices physiques et spirituels. Il favorise l’harmonisation avec l’environnement extérieur, les autres et soi-même. Le yoga procure plusieurs bienfaits. Il aide à vivre plus sereinement. La pratique du yoga permet également de réduire le stress. Il vous aide à vivre dans le moment présent. La relaxation et la méditation sont considérées comme deux atouts qui permettent d’apaiser l’esprit et le corps. En pratiquant le yoga au quotidien, vous devenez de plus en plus zen. Il vous procure une bonne humeur tout au long de votre journée. Cela vous permet de vous concentrer davantage sur vos activités. Le yoga est un véritable moyen permettant de renforcer la confiance en soi. Les exercices de respiration représentent la base d’une séance de yoga. Cette discipline vous aide donc à travailler votre respiration (la contrôler, la retenir ou l’allonger). Les différentes postures du yoga permettent aussi d’améliorer la souplesse et de renforcer la tonicité de votre corps. Cela vous épargne des douleurs apparentes.